Améliorons notre anglais vous emmène passer Noël aux États-Unis

 

Aux États-Unis, Noël est une grande fête populaire. La période des festivités débute dès Thanksgiving (célébrée le quatrième jeudi de novembre). Ce jour-là, une parade spectaculaire a lieu à New York (« a spectacular parade takes place in New York ») et marque le coup d’envoi de la saison des achats de Noël (« opens the Christmas shopping season »). Et devinez qui y fait une apparition très remarquée ? Le père Noël ! Ou plutôt Santa Claus pour les Américains.

Les décorations de Noël (« Chrismas decorations ») font partie des traditions les plus respectées dans les foyers américains. C’est une affaire de famille, petits et grands mettent la main à la pâte (« lend a hand »). On suspend de grandes chaussettes à la cheminée (« Christmas stockings are hung by the chimney ») et on affiche des cartes de Noël (« Christmas cards are displayed ») sur les murs. Le sapin de Noël (« The Christmas tree ») se pare de sucres d’orge rouge et blanc (« is decorated with red and white candy canes »), de guirlandes de pop-corn (« popcorn garlands »), de figurines (bonhommes de neige, pères Noël, etc.), et de gros nœuds rouges (« big red bows »). Le rouge et le doré (« Red and gold ») sont les couleurs classiques de l’arbre de Noël américain.

Mais la décoration ne se limite pas au salon ! La rampe d’escalier (« baluster ») est souvent ornée de guirlandes lumineuses (« fairy lights »), de boules (« bulbs ») ou de branchages naturels (« fallen branches »). Quant à la porte d’entrée (« front door »), elle réservera un accueil chaleureux aux invités (« will give the guests a warm welcome ») avec sa couronne (« wreath ») fabriquée à base de branches de sapin, de pommes de pin (« pines ») et de rubans rouges par exemple.

Les jardins sont souvent eux aussi très illuminés (« illuminated »). La compétition entre voisins peut commencer !

 

Place aux enfants maintenant. Outre le père Noël, l’Elf on the Shelf est un personnage bien connu des petits Américains. Son nom vient du livre The Elf on the Shelf : A Christmas Tradition (de C. Aebersold et C. Bell). Il s’agit d’un petit elfe espion envoyé par le père Noël (« a spy elf sent by Santa »). Sa mission : veiller à ce que les enfants soient bien sages (« make sure children behave ») jusqu’au 25 décembre. Chaque soir et en cachette, les parents changent l’elfe de place. Rire et magie assurés !

À table ! Parmi les classiques dégustés sur les tables américaines le soir de Noël, la dinde (« turkey ») figure en bonne place. On aime aussi cuisiner une belle pièce de bœuf (« a sizeable piece of beef ») ou du jambon (« ham »), accompagnés de (« served with ») green bean casserole (un plat à base de haricots verts, de crème de champignons et d’oignons frits), de purée de patates douces (« mashed sweet potatoes »), sans oublier la sauce aux canneberges. En dessert, la tarte à la citrouille (« pumpkin pie ») ou la tarte aux noix de pécan (« pecan pie ») sont très appréciées. Pour l’anecdote, à la Maison Blanche, on mange le « Gâteau du Président », une recette remontant à plus de 2 siècles, à l’époque d’Abraham Lincoln.

Pour la boisson, impossible de passer à côté du traditionnel eggnog (lait de poule), une boisson épaisse composée de lait, de sucre, de crème et d’un jaune d’œuf, assaisonnée de muscade ou de cannelle (« cinnamon ») et parfumée au rhum. On l’offre aux invités, en signe de bienvenue.

Enfin, pour parfaire l’ambiance, que diriez-vous de chanter ou d’écouter des chants de Noël (« Christmas carols ») : jingle bells, jingle bells, jingle all the way !

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous pour recevoir régulièrement nos newsletters  !

1 J'aime
796 Vues

Vous aimerez aussi

Réagissez !

Merci d'indiquer votre nom. Merci de saisir une adresse email valide. Please enter message.