Labor Day, la fête du travail aux États-Unis

Le 4 septembre dernier, les Américains ont célébré («celebrated») le Labor Day, la fête du travail. Ce jour férié («public holiday») est toujours fixé au premier lundi de septembre («always take place on the first Monday in September») et marque symboliquement la fin de l’été («unofficially marks the end of summer») aux États-Unis.

Pour comprendre l’importance de cette date, remontons un peu dans le temps. À la fin du 19e siècle, les mouvements ouvriers («labor movements») et les syndicats de travailleurs («trade unions») prirent de l’ampleur («grew») dans le pays. Les syndicalistes («trade unionists»), en particulier ceux du Central Labor Union, proposèrent de consacrer («to dedicate») un jour précis de l’année à la célébration du travail et aux réalisations économiques et sociales des travailleurs américains («the social and economic achievements of American workers»). En 1887, l’Oregon fut le premier État à voter une loi («to pass a law») instaurant le Labor Day comme un jour férié officiel. En 1894, après la Pullman Strike à Chicago (qui entraîna des dizaines de morts et de blessés suite à la répression de la grève («strike») par les forces de l’ordre), le Congrès reconnut officiellement le Labor Day comme un jour férié national («national holiday»).

 

Aujourd’hui, les Américains fêtent le Labor Day de plusieurs façons. Ils assistent à des parades («They attend street parades»), à des discours («speeches») ou à des événements sportifs («sports events»). C’est d’ailleurs à ce moment que la saison de football américain commence («the American football season starts»). On organise aussi des pique-niques («picnics»), des barbecues et des feux d’artifice («fireworks»). Les férus de shopping ne sont pas en reste car, ce jour-là, les magasins proposent des réductions («discounts») importantes. On dit même qu’en termes de ventes («sales»), le Labor Day suit de près le fameux Black Friday du lendemain de Thanksgiving. Enfin, qui dit shopping, dit mode et vêtements : à ce sujet, une règle vestimentaire un peu mystérieuse interdit de porter du blanc après le Labor Day

Pour conclure, sachez que les Canadiens fêtent le Labor Day le même jour que leurs voisins américains. Quoi qu’il en soit, ce jour férié n’a quasiment plus de signification politique («carries little political meaning») et on ne risque plus d’entendre ce jour-là les revendications des travailleurs («workers’ demands») américains !

 

Cet article de formation linguistique vous est offert par le Groupe Ubiqus.

Envie de recevoir « Améliorons notre anglais », notre newsletter linguistique ? Inscrivez-vous ici !

Vous avez aimé cet article ? Faites en profitez votre entourage !

bouton-facebook bouton-linkedin bouton-twitter

 

1 J'aime
946 Vues

Vous aimerez aussi

Réagissez !

Merci d'indiquer votre nom. Merci de saisir une adresse email valide. Please enter message.