Lorsque vous diffusez un texte traduit, c’est l’image de votre société que vous véhiculez. Restituer l’essence de votre message dans une autre langue, avec les terminologies et le style appropriés, est un véritable exercice qu’il convient de confier à des professionnels. Voici quelques questions à se poser pour bien choisir votre prestataire de traduction.


Traduction UbiqusFaut-il choisir un traducteur de langue maternelle « source » ou « cible » ?

Confiez votre  travail à un traducteur de langue maternelle « cible », c’est-à-dire qui traduit vers sa langue maternelle.

Faut-il utiliser la traduction automatique ?
Un message traduit par un logiciel risque de paraître incohérent. On peut alors demander une réécriture par un traducteur humain, mais tous n’acceptent pas ce genre de mission « ingrate ». De nombreux traducteurs professionnels trouvent les textes générés par les logiciels de traduction automatique tellement biscornus et mal écrits qu’ils estiment plus rapide de repartir de zéro.

Glossaire, cahier des charges : pourquoi est-ce nécessaire ?
La mise en place d’un cahier des charges au début de la relation est très importante : vos documents, quels qu’ils soient, possèdent leurs spécificités.  Les préférences en matière de style (choix des mots, longueur des phrases ou des citations, etc.) sont modulables selon la nature et la finalité du document. Votre chef de projet vous interroge sur ces éléments.
Un dialogue direct entre le client et le traducteur est nécessaire afin que toute incertitude puisse être levée. Le traducteur a besoin de s’assurer du sens d’une phrase en demandant des précisions sur son contexte plutôt que « d’inventer » ou tenter d’en deviner le sens.
En résumé : si votre traducteur vous pose des questions, c’est bon signe !
Votre traducteur est par ailleurs votre lecteur le plus attentif : il saura également repérer les passages confus de votre texte s’il y en a et en clarifier le message. Vous en profiterez ainsi pour améliorer l’original : le bénéfice est double.
Le « zéro erreur » n’existe pas en traduction. Le facteur humain exclut cette utopie mais ce processus de questions-réponses doit permettre de minimiser ce risque d’erreur.
L’établissement d’un glossaire permet d’homogénéiser la terminologie au sein d’un même document mais aussi entre plusieurs documents. De plus, ce glossaire est  enrichi au fil du temps, au fur et à mesure des documents traduits, ce qui permet d’obtenir in fine une meilleure cohérence stylistique et terminologique de tous vos documents.
Plus vous travaillerez dans la durée avec votre traducteur et mieux il comprendra votre philosophie, votre stratégie, vos produits.

Ubiqus est un groupe d'agences de traduction d'origine française à taille humaine avec des filiales en Europe (Royaume-Uni, Irlande, Espagne, Italie) ainsi qu'aux Etats-Unis et au Canada. Nos deux marques de traduction disponibles en France sont Ubiqus et Tectrad.

Groupe Ubiqus – 1 avenue du Général-de-Gaulle-92074 Paris La Défense – Tél. : 01 44 14 15 16 – Email : infofrance@ubiqus.com

0 J'aime
1922 Vues

Vous aimerez aussi

Réagissez !

Merci d'indiquer votre nom. Merci de saisir une adresse email valide. Please enter message.