Le Concours Eurovision de la chanson («The Eurovision Song Contest»)

« Allemagne : deux points. Germany : two points. » Cela vous rappelle-t-il quelque chose ? («Does that ring a bell?») Le Concours Eurovision de la chanson bien sûr !

Phénomène de société («A societal phenomenon») pour les uns, télécrochet ringard («a corny TV talent show») pour les autres, l’Eurovision ne laisse pas indifférent. Ce concours musical annuel est organisé par l’Union Européenne de Radio-Télévision («This annual international song competition is organised by the European Broadcasting Union») et retransmis à la télévision, à la radio et sur Internet («broadcast on television, radio and the internet»).

Qui est à l’origine de l’Eurovision ?

Marcel Bezençon (le directeur général de la télévision suisse) a inventé («came up with») ce concours, sur le modèle du festival de Sanremo («based on the Sanremo Music Festival»).

Les débuts

La toute première édition de l’Eurovision a eu lieu en 1956 à Lugano, en Suisse, («The very first contest was held in Lugano, Switzerland, in 1956») et a réuni («brought together») seulement sept pays participants («participating nations») ! Depuis, le concours s’est tenu chaque année sans exception, ce qui nous emmènera vers la 63e édition cette année, en 2018.

Le pays organisateur

À quelques exceptions près, le pays gagnant de l’Eurovision est le pays hôte du concours organisé l’année suivante («the winning country hosts the show the following year»).

Les symboles

  • Impossible de dissocier l’Eurovision de son thème d’ouverture («opening theme»), le prélude du Te Deum, du compositeur Marc-Antoine Charpentier.
  • La procédure de vote suit des règles précises («The voting process is subject to specific rules») et constitue un véritable rituel au sein du concours.

Les carrières

  • Le groupe suédois ABBA a remporté le concours en 1974 («won the contest in 1974») et est ensuite devenu un des groupes les plus brillants de l’histoire de la musique pop («became one of the most successful pop bands in history»).
  • Ne partez pas sans moi, la chanson interprétée («the song performed by») par Céline Dion en 1988, pour la Suisse, a lancé la chanteuse dans une carrière internationale («helped the singer launch her international career»).

Les records

  • L’Irlande a à son actif le plus grand nombre de victoires («holds the record for most victories») à l’Eurovision. Le pays a remporté le concours sept fois !
  • Sous le système de vote actuel («Under the current voting system»), le record du plus grand nombre de points reçus par une chanson gagnante («the highest scoring winner is Portugal») est détenu par le Portugal, avec 758 points, en 2017.

Après ce petit récapitulatif, pour profiter à fond («to make the most of») de cet événement musical, rien de tel que de s’installer confortablement devant son écran, le 12 mai prochain. Le concours aura lieu à Lisbonne… et que le meilleur gagne ! («May the best (wo)man win!»).

 

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous pour recevoir régulièrement nos newsletters  !

0 J'aime
877 Vues

Vous aimerez aussi

Réagissez !

Merci d'indiquer votre nom. Merci de saisir une adresse email valide. Please enter message.